fbpx
Logo 303
  • TAP72_TRELAZE_BD
CARNETS D'ANJOU

La manufacture d’allumettes de Trélazé

Collection Carnets d’Anjou
Direction éditoriale : Thierry Pelloquet
Textes : Bruno Letellier, Éva Prouteau, Pascal Reysset, Paul Smith, avec la collaboration de Thierry Pelloquet
Photographies : Armelle Maugin et Bruno Rousseau
Coédition Département de Maine-et-Loire
Janvier 2023 – 112 pages
Format : 16 x 21 cm
ISBN : 979-10-93572-79-6

10.00 

Catégories : ,

Depuis le milieu du XIXe siècle, la production d’allumettes se développe à Trélazé en parallèle de l’extraction ardoisière. À la première usine des frères Lebatteux, fondée en 1864, succède au début des années 1920, une imposante manufacture d’État qui va associer à une architecture de qualité un process industriel performant.
Après plus d’un demi-siècle d’activité, la manufacture d’allumettes ferme définitivement ses portes en juin 1981. Commence alors une période d’usages précaires et d’incertitudes quant à son devenir jusqu’au début des années 2010, période à partir de laquelle le site engage sa mutation à l’appui d’une forte mobilisation citoyenne, à l’origine également de sa reconnaissance patrimoniale.
Aujourd’hui c’est la création qui s’invite dans un nouvel acte de revitalisation. En regard et comme un écho des vestiges de l’unique cheminée de l’usine conservée, le plasticien Raphaël Zarka vient d’engager la réalisation d’une haute sculpture architecturale intitulée La Doublure. Une œuvre étonnante qui témoigne du rôle social de l’art, associant expérience artistique et mémoire des lieux.

Sommaire

SOMMAIRE

INTRODUCTION
L’INDUSTRIE ALLUMETTIÈRE EN ANJOU
PATRIMOINE
Un premier atelier allumettier à Trélazé
La fabrique des frères Lebatteux
Une main-d’oeuvre féminine
Une manufacture d’État
L’engagement ouvrier
La seconde manufacture de Trélazé
Une composition urbaine et rationnelle
Au fil des ateliers, un process industriel performant

LA MANUFACTURE EN PHOTOGRAPHIES
RECONVERSION
Une mobilisation citoyenne
De la destruction à la sauvegarde
Vers la reconversion des « Allumettes »
Une métamorphose architecturale respectueuse de la mémoire du lieu
Un programme mixte d’activité et d’habitat social
Un programme neuf et des maisons d’artistes
CRÉATION
Agent double

Vous aimerez peut-être aussi…