fbpx
Logo 303
CAHIERS DU PATRIMOINE 112

Paimbœuf. Un avant-port de Nantes

Textes : Françoise Lelièvre
Photographies : Denis Pillet, Pierre-Bernard Fourny, François Lasa
Coll. « Cahiers du patrimoine »
Service du patrimoine de la Région Pays de la Loire
Novembre 2015 – 220 pages
Format : 210 x 270 mm
ISBN : 979-1-0935-7213-0

22.00 €

Située à l’embouchure de l’estuaire de la Loire, sur la rive sud du fleuve, Paimbœuf fut un port de commerce majeur du royaume dans le dernier siècle de l’Ancien Régime, Nantes ne disposant pas d’un site capable d’accueillir les navires équipés au long cours. En 1998, la fermeture de l’usine de produits chimiques, poumon d’une activité industrielle séculaire du port, ouvre une longue période de désaffection. Les logements se vident, la Société Kuhlmann disperse alors son patrimoine immobilier voué naguère à la résidence de ses cadres ou de ses ouvriers. La ville, qui fut un rouage majeur du commerce nantais au XVIIIe siècle, compte désormais à peine 3 000 habitants. Cet ouvrage offre une approche patrimoniale de la ville, à travers les interrogations contemporaines des spécialistes de l’histoire maritime.

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “Paimbœuf. Un avant-port de Nantes”

Sommaire

INTRODUCTION
I – LA FORME D’UNE ÎLE
Entre Bretagne et Poitou
Le dessus des cartes
Paimbœuf sur le grand chemin des ingénieurs du roi
Un territoire convoité
Le duché de Retz
La maison noble du Bois Gautier
Sous la mouvance du marquis de la Guerche
Une inscription dans le système de défense des côtes

Une île du fleuve et de la mer bordée de prairies
Une insularité géologique
Une insularité juridique
> Les masses dites de Paimbœuf ou de Corcept
> Le marais de Saint-Viaud
> La prairie de la Ramée
II – UN BOURG NEUF
La construction de la rive
Un ancrage en rade

Une halte reconnue
Deux rades
> La Grande Rade
> La rade des Quatre Amarres
Un mouillage protégé : un fort de terre, un magasin de poudre
Le lotissement de la terre
Le partage de la berge
De la déclaration à la localisation : les sources
Essai de cartographie datée des terrains arrentés

> Commentaire de la carte
L’ancrage du bourg
Deux paroisses
> La chapelle du Haut-Paimbœuf
> La chapelle du Bas-Paimbœuf
Un hôpital général
> La quarantaine à l’ancre ou le lazaret
III – DES MAISONS PARTAGÉES, DES INSTITUTIONS HÉBERGÉES
Entre marine et commerce
Un bourg sans statut avant la Révolution
Une population voyageuse
Une population laborieuse
Des maisons « marchandes et habitantes »
Du dessin au terrain
Une première campagne de construction

> Des maisons à boutique

> Quelques fortunes foncières

Une deuxième campagne sur l’emprise de la première : la maison de plan en L
Construire du côté de la rivière ou l’architecture double face
> Une construction en deux temps
> Autour de la cour
> Un immeuble à appartements

Magasins et dépendances sous appentis
Une nouvelle échelle dans le dernier quart du XVIIIe siècle

Du plan en L au plan en U

Reconstruire sur plusieurs parcelles remembrées ou gagner sur la parcelle mitoyenne
Du plus grand au plus petit : la maison basse à pièce unique en série
Les matériaux
Habiter la ville au XIXe siècle

Une architecture ajustée

> Un modèle hérité du siècle précédent
> Un corps double en profondeur, l’escalier dans-œuvre
> Construire à l’alignement
Les unica

Des bâtiments publics

> Un collège, des écoles communales

> Une maison d’arrêt

> Un hôtel de sous-préfecture

La reconstruction de l’église paroissiale
IV – L’AVANT-PORT
Garantir l’accès au port
Maintenir en eau le port de Nantes et entretenir le chenal de navigation
L’intervention de l’ingénieur de la Marine, Michel Alexandre Magin, 1755-1768
> Entretenir le chenal
> Faciliter l’entrée en Loire
> Creuser la rade des Quatre Amarres
L’intervention de l’ingénieur des Ponts et Chaussées, Mathurin Groleau, 1774-1804
> La construction des deux môles
> Le projet de quais
Des chantiers navals de l’Etat
Paimbœuf ou Saint-Nazaire ?

Le projet des ingénieurs, les projets de l’architecte

> Le projet des ingénieurs Mathurin Groleau et Guillaume Goury à Saint-Nazair

> Le projet de l’architecte Mathurin Crucy à Paimboeuf
> Le projet de l’architecte Mathurin Crucy à Saint-Nazaire
Des quais, une forme de carénage
Les quais Boulay-Paty et Sadi-Carnot
> Le grand chemin Paris-Paimbœuf ou la route royale 23
Les quais Gautreau et Eole
> Le remblaiement de la rade d’hivernage
Le projet de l’ingénieur des Ponts et Chaussées, Alexandre Lemierre
Un bassin de carénage
Le rail, le commerce et l’industrie
Un chemin de fer d’intérêt local
> Le train des vacances : la compagnie du Morbihan
Une industrie chimique lourde
> Les établissements Khulmann
> Une cité ouvrière